Départementales 2015 : chantiers de l’espoir dans le canton 24 de l’Hérault.

8

Pour ces Départementales 2015 dans le canton 24 de l’Hérault, dit de Saint-Pons de Thomières, la Gauche Future, la vraie gauche va porter les « chantiers de l’espoir » d’un changement  profond et radical  de l’orientation politique menée par la même majorité départementale depuis tant de décennies  que dure cette Vème République agonisante sous les coups de boutoirs  du clientélisme municipal mis en place depuis  par une même majorité, aggravé par la longévité et le cumul des mandats de ces élus locaux.

Le 22 mars, grâce à votre vote le canton de Saint-Pons dit "OUI" aux chantiers de l'espoirConvaincus de la nécessité, pour ces Départementales 2015, d’un front citoyen dans ce canton 24 dit de Saint-Pons de Thomières, pour se rassembler contre les politiques majoritaires menées par la droite et le PS depuis trop longtemps et affirmer qu’une alternative sociale et écologiste est possible.
Les Chantiers de l’Espoir, un sursaut démocratique nécessaire  car  les citoyens doivent se rapproprier leur choix de société.

Sans eux, pas de changement.

Sophie Tarbouriech candidate Gauche Future du canton24 de Saint-Pons de Thomières

Sophie Tarbouriech candidate Gauche Future du canton24 de Saint-Pons de Thomières

Sophie, née dans les Hauts Cantons qu’elle n’a jamais voulu quitter, a vu sa vallée s’éteindre peu à peu…Il y a trente ans, à peine ou déjà, elle y a connu une économie encore florissante. « Vivre au Pays »  est pour elle,  plus qu’un slogan, une  nécessité !
Un engagement très jeune dans la vie associative et  culturelle l’amenât  à être Présidente du comité des fêtes  de son village;
engagement  politique aussi puisque candidate aux élections municipales de 2014, à Prémian, elle se donna comme devoir  de porter haut et fort , la parole citoyenne de la gauche réelle.
Professionnellement, elle exerce son métier de coiffeuse à domicile dans toute la vallée de l’Orb, ce qui lui permet, par ce biais, d’être quotidiennement au contact de la population .
Sophie, navrée , est consciente que cette réforme territoriale éloignera l’élu du citoyen, confirmant encore  une certaine régression et déshumanisation du monde rural.

On sent qu’une certaine force de caractère et de réelles convictions animent  cette candidate lorsqu’elle proclame :

Où que l’on aille, d’où que l’on vienne, respectons notre terroir et faisons le vivre… »

Pascal Frissant candidat "Gauche Future" du canton24 de Saint-Pons de Thomières

Départementales 2015 Pascal Frissant candidat « Gauche Future » du canton24 de Saint-Pons de Thomières

Pascal , est un citoyen enthousiaste des possibilités du monde, et assez colère devant le spectacle  de gâchis économique, environnemental et moral, dans lesquels la finance nous a fourvoyé.
Ce membre d’Europe Écologie Les Verts, militant depuis toujours à la Confédération paysanne et Président du SIVU du Haut-Minervois, est un défenseur des sans voix, des gens dans la peine, des exclus du travail et des travailleurs accablés, des artisans aux retraites aussi faibles que celles des paysans; des entrepreneurs jamais aidés, des acteurs de l’économie solidaire, des porteurs de projets, tous et toutes éconduit(e)s, jamais accueillis, jamais réellement pris en charge.
Un assainissement de la vie politique est aussi nécessaire : le non-cumul des mandats et leur nombre, limités dans le temps figurent en bonne place dans le projet.
Le renouvellement du Conseil général est l’occasion d’avancer une alternative sociale et écologique réellement de gauche, pour ce vigneron installé à la Caunette  et qui  pour expliquer  le sens de son engagement, se plaît à repenser à cette phrase de Romain Gary :

« Le fascisme a toujours été une entreprise de désensibilisation. »

Chantal Herson-Macarel remplaçante Gauche Future du canton24  de Saint-Pons de Thomières

Départementales 2015 Chantal Herson-Macarel remplaçante Gauche Future du canton24 de Saint-Pons de Thomières

 

Chantal, c’est un peu une égérie de la Paysannerie dans tout le bon sens du  terme.
Face à tous ces baronnets du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, fort nombreux dans ce canton 24 de Saint-Pons de Thomières, elle est  prompte  à retourner la fourche contre tous les grands projets inutiles de cette caste cannibale.
Ne  plus se contenter de nous endetter pour des projets et ne plus détruire des espaces naturels nécessaires dont des terres agricoles, sans aucune certitude sur le résultat et donc sur les emplois créés dans ce contexte de crise.
Le grand n’est pas synonyme de mieux. Nous ne sommes pas contre tout, mais nous ne sommes pas prêts à tout accepter.
Des solutions alternatives pour la création d’emplois locaux qui doivent être réfléchies avec les populations, sont possibles.

Sous un calme apparent, Chantal se retrouve dans la lecture de Giono :

« Les sentiers battus n’offrent guère de ressources, les autres en sont pleins. »

Départementales 2015 Jean-Michel Villeroux canton24  de Saint-Pons de Thomières

Départementales 2015 Jean-Michel Villeroux suppléant Gauche Future du canton 24 de Saint-Pons de Thomières.

Jean-Michel, ingénieur chimiste  est ingénieux  dans le maniement des tubes  et des éprouvettes pour rehausser l’ alchimie  des expériences  politiques lors de ces Départementales 2015 dans le canton 24 dit de Saint-Pons de Thomières.
Dénoncer le flou concernant les compétences du futur conseil départemental qui remplacera le conseil général :

« C’est un mépris du citoyen et de la démocratie que de voter sans connaître précisément les attributions de la future assemblée ».

C’est sûrement la première fois, dans toute l’Histoire de la République  que nous allons élire des hommes et des femmes qui ne savent pas sur quel domaine ils vont travailler et quelles seront leurs compétences ?
La République va donc rémunérer des élus sans savoir exactement comment elle va les utiliser !
Autant les maires ont vu 80 pour cent des compétences de leurs communes transférées aux intercommunalités, ne peut-on avancer  la prédiction  que les départements  vont aussi voir la grande majorité de leurs compétences  transférées aux grandes régions et imaginer ainsi  que les futurs élus territoriaux soient les « supers Nanies » et « grands Frères » de la série culte actuelle « grandeur et décadence de la V ème République »  et dont le dernier épisode, sûrement un des plus pathétiques de la saga hollandaise, s’intitule:

 » Mort subite du Macron par injection létale du Vals-49.3″

Pire encore, la réforme territoriale a redessiné les limites géographiques des cantons en divisant leur nombre par deux pour une meilleure mutualisation des services afin de faire des économies budgétaires (sic),  mais en même temps, prévoyant  2  conseillers généraux par canton,  l’assemblée départementale de Hérault comptera 50 conseillers généraux  au lieu de 49 dans l’assemblée précédente….
Les sinécures sont bonnes donc pas question de mutualisation en ce qui concerne le nombre de places des élus, engendrant une fois de plus un certain dégoût  « du politique » se traduisant par une forte abstention ou  par le politiquement INCORRECT vote F.N.
Jean-Michel Villeroux apprécie  Shakespeare  (qui le lui rend bien !) :

« Si nous vivons, VIVONS  pour  marcher sur la tête des puissants car les puissants ne travaillent qu’à marcher sur nos têtes. »

Départementales 2015 :
Ensemble  construisons les chantiers de l’espoir !

Parce que, ni ceux qui disent que l’austérité est la seule politique réaliste, ni ceux qui affirment que le repli sur soi est la solution, n’avancent des réponses raisonnables.
Ne les laissons pas casser les alternatives qui se dessinent d’ores et déjà en Grèce, en Écosse,  et demain en Espagne.
Choisissez l’option d’un département solidaire et plus humain, défenseur des libertés. car

« Une nouvelle bonté ne cesse de croître à l’horizon et il n’est pas question de livrer le monde aux assassins de l’ aube  » (Aimé Césaire)

chantiers de l' espoir, votez gauche future

logos_soutien_gauche_future_departementales_2015_canton_24_saint_pons_de_thomieres

Partage

8 commentaires

  1. On est fatigué de ne plus voter que « contre », que » par calcul » et jamais pour ses idées!
    Voilà pourquoi les gens ne vont plus voter…

  2. Bonjour Thierry , bonjour à tous ,

    Je suis sensible à votre engagement dans ce canton malmené par les appétits de quelques uns.

    Cependant il faut être réaliste pour pouvoir combattre ce que vous dénoncez . Si nous ne votons pas utile, en nous promettant de nous unir contre celui ou ceux qui élus oublierons leurs engagements ,nous allons conduire inexorablement à la mise en place d’un système que nous ne voulons pas voir aux commandes. Il va falloir se mobiliser sans se livrer à des luttes stériles . Passé le 1er tour il ne servira à rien de se lamenter ou de jeter l’opprobre sur l’autre .
    C’est à chacun d’entre nous d’être exigeant au sein des structures des partis aussi petite qu’elle soit.

    Guy MINCHENI

    • Thierry Canals le

      Bonjour Guy,
      je comprends tout à fait votre langage concernant votre crainte de la mise en place d’un système que nous ne voulons pas voir aux commandes, je ne suis pas sur d’avoir la même analyse que vous.
      Voter utile soit! si cela signifie voter pour la gauche future qui rassemble des alternatifs, jusqu’aux frondeurs du P.S qui veulent bien nous rejoindre, en passant par le P.C , le P.G , Ensemble 34, des écologistes de gauche et des citoyens engagés dans la défense des valeurs Républicaines. c’est tout l’objet des
       » chantiers de l’espoir » !
      Si, vous entendez par « voter utile » la constitution d’un large Front Républicain pour contrer le FN qui serait utile surtout au candidat sortant et député socialiste du Canton 24 de Saint-Pons de Thomières, je crains d’avoir du mal ( et je ne suis pas le seul) à vous écouter.
      La clarté est aussi une exigence.
      le flou politico-artistique qui enveloppe certain(e)s candidat(e)s désireux de poursuivre uniquement leur carrière au détriment des valeurs qu’ils étaient censées porter, m’insupporte radicalement.
      Thierry.

      • Mais que penser quand, comme en Aveyron, le Front de gauche renommé pour l’occasion  » Aveyron majorité citoyenne » soutient et aide à la réélection des conseillers généraux PS sortant, dont ce serait pour l’une son deuxième mandat et pour l’autre son troisième? ( sur les cantons de Séverac-le-château et de Millau)
        alors qu’on ne les a jamais entendu unir leurs voix à celle du front de gauche ?
        Ne tentent-ils pas de se cacher ainsi dans une liste « Aveyron majorité Citoyenne » afin de sauver leur place?
        Cela ne ressemble-t-il pas , ma foi, à des alliances fort opportunistes?
        Si, si! ,

        • Thierry Canals le

          Les Alliances fort opportunistes existent (hélas) dans tous les partis, c’est aussi un problème récurent au fonctionnement de cette v ème République. Rappelez vous à ce sujet les phénoménales élections des présidents des régions (pour rester dans un cadre « local ») des années 80 et les mésalliances qu’elles ont engendrées en coulisse).
          Vous me citez là un cas concret concernant le Front de Gauche dans les cantons de Millau et Séverac-le-Château.
          J’ai en préparation justement un billet pour ma prochaine lettre concernant la candidature EELV du binôme COMPS Michelle et Ruben Gimenez sur le canton 24 dit de Saint-Pons de Thomières dans l’Hérault. Vous verrez, ce n’est pas très très reluisant, et je ne serai donc pas très très accommodant avec Olive et Popeye !
          je suis d’accord avec vous pour dénoncer les dérives, mais toutes les dérives, que peuvent entrainer ces alliances fort opportunistes..
          Si, si

      • Bonjour Thierry ,

        je pense qu’à défaut de clarté je pense avoir une exigence qui est celle de ne pas favoriser l’accession au pouvoir de certains et de ne pas voir le retour d’autres.
        Au sujet de l’accession au pouvoir de certains je pense et j’espère que nous sommes d’accord mais je crois que la divergence se situe dans le retour d’autres.
        J’ai mis du temps à comprendre qu’il est plus facile de combattre un ennemi déclaré que de se battre à l’intérieur de son camp.
        Ainsi le PC a souvent fait ce choix de facilité ,on voit le résultat.

        Bonne réception

        Guy

        Bonne réception et peut eter

        • Thierry Canals le

          bonsoir Guy,
          Je pense que ce choix de facilité fait par certains au P.C comme à EELV ne se posera pas pour les prochaines Régionales. Si le résultat des élections départementales est vraiment déplorable pour le P.S, personne ne voudra afficher des listes d’union dés le premier tour dans aucune des nouvelles Régions avec ce P.S.
          L’occasion serait belle si dans de nombreuses régions , des Alternatifs jusqu’ à EELV, nous pouvions présenter des listes unitaires.
          Mieux, la motion 4 que défendront les  » frondeurs  » lors du congrès socialiste du printemps sera passée et, selon leurs résultats et la place qui leurs sera faite (ou pas) au « bureau national », tout est donc dans le « OU PAS » et il n’est pas impossible qu’une hémorragie militante se produise au P.S et que bien des frondeurs franchissent aussi le Rubicon et rejoignent le FDG dans son ensemble avec les écologistes pour la constitution de listes unitaires afin que nous présentions une alternative réelle , crédible et possible à gauche.
          Vieux rêve ? Vieux rêve qui , même s’il ne se produisait que dans quelques régions aurait un effet entrainant pour croire qu’un mouvement de type Syrisa ou Podemos est possible en France. Alors oui, rêvons à des listes de large rassemblement pour nos prochaines Régionales.
          En attendant, je me consacre aux départementales 2015, et plus particulièrement à mon canton 24 de Saint-Pons de Thomières. Figurez vous que je dis « mon canton » car je suis né dans un canton (aujourd’hui disparu), celui de Capestang et que je réside encore aujourd’hui dans un canton ( aussi disparu ) celui de la Salvetat sur Agout. C’est ainsi que la vie fait parfois très bien les choses car mes nombreux allers – retours du Nord ‘la Salvetat sur Agout) au Sud ( Capestang) du nouveau canton 24, me permettent de traverser aussi Saint – Chinian ( où à chaque fois je suis en admiration devant le spectacle réjouissant d’ ânes paissant paisiblement à l’ombre de rosiers en fleurs….) pour aller rendre visite à ma famille et mes amis…..
          Cordialement.

        • Bonjour Thierry ,

          Je crois que nous sommes d’accord sur l’issue .
          La désunion de la gauche va conduire surement à livrer le pouvoir à la droite . On aura tout gagné .

          Cordialement

          Guy

Laisser un commentaire,

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
caricature Kleber Mesquida roi du mairisme en représentation
Elections départementales Hérault Canton 24 Saint-Pons de Thomières.

Pour ces prochaines élections départementales  des 22 et 29 Mars 2015, les " maitres-queue" ,...

Fermer