Quand la langue « d’Oc » défend l’Occitanie, c’est l’Humain d’Abord !

0

Un troubadour des temps modernes, un poète d’Occitanie, un Humain d’abord, engagé dans la montagne du PNRHL pour défendre le  patrimoine Humain, environnemental et culturel, au travers d’une langue : la langue  d’Oc.
Le sirvente (sirventès), poème à caractère satirique, politique ou moral était chanté, en langue d’oc, par les troubadours.

L' Humain parle Occitan

Le Troubadour parle de l’Humain en Occitan

Le sirvente  peint la corruption, l’orgueil et la cupidité de l’époque. Humain d’une férocité  effrayante, les pièces de ces « lanceurs d’alertes » médiévaux, avaient acquis l’importance de véritables manifestes politiques. Ils étaient,  le « Médiapart » » d’antan qu’ils répandaient avec panache dans les châteaux, annonçant aux seigneurs les guerres imminentes et  les griefs respectifs de toutes sortes.
Poussant à la manifestation, ces prédicateurs aux véritables chants révolutionnaires, avec des compositions violentes et énergiques, enseignent les idées et les coutumes de l’époque qui les a produites, afin de prendre garde aux exagérations des « élites » et aux ressentiments personnels qu’ils ont pu y introduire.
Les troubadours des temps modernes véhiculent toujours des « sirventes » en nouvelle Occitanie

Humain , pas Humain, le troubadour d’ Occitanie ?

La chanson de croisade, (croisade du refus des zones industrielles éoliennes dans le PNRHL !), relève d’une part de l’idéologie, exaltant la prouesse au service des valeurs, et , présente d’autre part une requête qui , rejetée, est un danger pour tout Humain : la cohésion sociale !
L’expédition, la manifestation, la croisade du front du refus de l’éolien industriel est d’autant plus urgente surtout lorsqu’elle s’exprime, en Nouvelle Occitanie, en Langue d’ Oc, pour un mieux vivre ENSEMBLE :

Complanh de la Montanha de Lengadòc Naut

 

Poème en langue d'OC du Troubadour Pèire - Emmanuel

Poème du Troubadour Pèire – Emmanuel

Dernier couplet :

« E torna-me la clau:

Es nòstra, que tenèm la lenga.

Fièrs coma lo garric o lo fau,

farem un mond que vos desrenga. »

Ceci n’est pas la traduction , c’est la même chose dite différemment , pour définitivement  confirmer qu’en Occitanie, les troubadours des temps modernes chantent encore….. en langue d’OC :

Doléances de la Montagne du Haut Languedoc

Poème Humain du Troubadour Pèire - Emmanuel

La langue  » d’Oc » défend l’Occitanie, c’est l’Humain d’Abord !

la langue d' Oc des troubadours du XXI ème siècles

Les vies multiples du troubadour Peire Vidal. Un excellent roman de Michel Cosem paru en 2009, aux éditions du Pierregord

A lire   : Les vies multiples du troubadour Pèire Vidal. Un excellent  roman de Michel Cosem paru en 2009, aux éditions du Pierregord.

l’affirmation sereine d’une réalité occitane contemporaine passe par la reconstitution d’une région occitane de plein exercice où parler  « OCCITAN » ne serait plus une particularité…

J’ai souvenance aussi d’un texte occitan que j’avais lu au lycée début des années 1970,  dont j’ai malheureusement oublié l’auteur et qui traitait de l’exclusion, sujet Ô combien d’actualité.
L’histoire d’un jeune fille dans un petit village que tout le monde rejetait, personne non plus pour danser avec elle lors de la fête votive …
Dans  » Cap de Jove, la vol pas ! la jeune fille du village était simplement coupable d’être  bossue…
Si un lecteur en savait un peu plus sur ce texte, qu’il veuille bien se manifester. Merci !

Se souvenir encore de l’acte courageux pour la défense des langues régionales du conseiller régional  David Grosclaude,  qui touchât il y a un an déjà, tous ceux qui sont conscients que les langues de nos territoires sont un trésor à entretenir et à développer.

Partage

Laisser un commentaire,

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Les suatteur de la République depuis 25 ans appel à la grève générale et pousuite de "nuit Debout" à Saint-Pons de Thomières
Gréve générale 17 mai 2016 : Saint-Pons toujours mobilisée !

l'appel à La gréve générale du 17 mai 2016  devrait être  un moment fort de...

Fermer