LINKY – EDF : développement durable des Ondes et Tarifs !

3

Et voila, dernier acte, le nouveau compteur EDF arrive : le LINKY.
Le tour de passe-passe est joué gagnant dans une indifférence quasiment générale, ce qui nous promet un développement durable

  • des Tarifs :
    Les français vont pouvoir payer plus cher leur électricité pour alimenter encore un peu plus les actionnaires !
  • des Ondes :
    l’habitat des français va être transformé  en véritable micro-onde.

C’est la Loi Nome, la Nouvelle Organisation du Marché de l’Électricité, concoctée par le Gouvernement.
À  terme, l’usager peut s’attendre à des hausses substantielles de sa facture, comme cela s’est déjà produit pour le gaz.  Ne laissons pas faire !  Les tarifs d’électricité vont augmenter pour permettre la concurrence !
Le principe en est simple : constatant que la concurrence ne fonctionne pas – plus de 96 % des Français restent fidèles à l’opérateur historique (EDF), le Gouvernement a décidé de la créer… artificiellement.
La Loi étant passée dans une relative indifférence, à partir du 1er Janvier 2014, EDF aura obligation de revendre à ses Concurrents jusqu’à 25 % de sa production d’électricité.
Un véritable hold-up ! Les fournisseurs d’électricité vont se voir offrir un quart de la Production, que les Français ont déjà payé avec leur Facture, pour qu’ils puissent réaliser des profits, au seul bénéfice de leurs actionnaires.
Linky ANOMALIE : ERDF a DISJONCTEC’est une première que d’obliger une entreprise, dans le Monde de la « concurrence libre et non faussée », à céder une partie de ses atouts à des concurrents qui produisent peu ou pas du tout d’électricité.
Une fois livré à la concurrence et surtout au  » privé  » ce sera trop tard.
Le prix de l’électricité sera fixé par des groupes privés qui en fait seront des filiales d’un seul et unique groupe ! Vous n’y croyez pas ?
Alors remettez vous dans le contexte de nos chères autoroutes françaises que nous, nos parents et grands parents avons payé avec nos impôts et qui ont été vendues et bradées à de grands groupes privés …..Cela profite à qui ? Et le prix à payer pour y circuler ? N’est-ce pas scandaleux ?
Mais c’est trop tard, car ce Réseau Routier n’appartient plus en totalité à l’État! Et pour le reste ce sera pareil ! Aujourd’hui le service public coûte cher, mais ce n’est rien face à ce qui nous attend si nous le bradons à des groupes privés !

LINKY  : l’ égérie de la transition énergétique !

La loi de transition énergétique, qui sera votée « avant l’été 2015 », prévoit de rendre obligatoire le LINKY , un nouveau compteur électrique qui émet des radio-fréquences, sous peine d’amende de 1.500 euros.
Les radio fréquences qu’émet le LINKY sont classées « cancérogènes possibles » depuis le 31 mai 2011 par le Centre International de Recherche sur le Cancer, qui dépend de l’OMS.
Après l’installation d’un compteur Linky, tous les appareils électriques ré-émettent ces radio fréquences sur une distance de 2,50 mètres.

(voir la vidéo de mesures réalisée par l’association Next-up, en ligne sur
http://www.santepublique-editions.fr/loi-de-transition-energetique-linky-3-mois-de-sursis-pour-les-victimes-c.html#videonext).

LINKY_ondes_néfastes_dans_l_habitat

Habitat + LINKY = ondes néfastes !

Si la loi de transition énergétique est adoptée en l’état par les députés et les sénateurs lors de son deuxième examen « avant l’été 2015 », personne ne pourra échapper aux radio-fréquences.
De plus, le système Linky prévoit que des « opérateurs d’effacement » éteindront à distance nos appareils électriques pour lisser les « pointes » de consommation. Mais cette non-consommation ne diminuera pas nos factures, ce sont les « opérateurs d’effacement » (des sociétés privées) qui s’en mettront « plein les poches » selon l’expression toute crue utilisée en séance par un sénateur UMP le 18 février 2015.
La presse reste muette sur le sujet alors que 2.500 journalistes ont reçu par mail, entre le 3 février et le 3 mars 2015, des informations détaillées sur les raisons supplémentaires de ne pas déployer 35 millions de compteurs Linky en France :

  • l’augmentation des cas d’électro-hypersensibilité
  • la surveillance, à distance et en temps réel, de l’activité des occupants des logements
  • l’augmentation de 10 à 20 % de la consommation mesurée (et facturée), car le compteur Linky mesure la consommation réelle des appareils électriques munis de moteur, comme le lave-linge, l’aspirateur, les robots ménagés, l’outillage pour le bricolage, les ventilateurs, les climatiseurs, les pompes à chaleur, les appareils munis de transformateurs et/ou de batteries rechargeables : téléphone portable, ordinateur fixe et portable, imprimante, scanner, hifi, etc. (Tous les appareils électriques sont munis de moteurs, à l’exception de ceux qui produisent de la chaleur au moyen d’une résistance : radiateur, ballon d’eau chaude, four, plaque de cuisson, grille-pain, bouilloire, fer à repasser.)

Linky_Poster_Danger_Stop_Compteur_Mouchard_Linky_ArnaqueQuant aux ampoules de basse consommation fluocompactes, dont le Cosinus Phi est de 0,5, leur consommation mesurée (et facturée) va doubler. De plus, il faut savoir qu’après avoir été rendues obligatoires, ces ampoules sont d’ores et déjà interdites au niveau mondial à l’horizon 2020 par la Convention de Minimata, signée le 19 janvier 2013 à Genève par 140 États dont la France, en raison de leur teneur en mercure.
Tout ce qu’il faut savoir sur le Linky est en ligne sur le site http://www.next-up.org/France/Linky.php

Voici des idées d’actions à mettre en œuvre avant l’été 2015 afin de faire pression sur le gouvernement et sur le parlement pour qu’ils renoncent au déploiement du compteur Linky
(le mode d’emploi détaillé de chaque action est en ligne sur le site http://www.santepublique-editions.fr)

  1. Transférer ce mail à tout votre carnet d’adresses pour alerter un
    maximum de personnes avant le prochain réexamen de la loi de transition énergétique, en demandant à vos correspondants de transférer eux aussi le mail à tout leur carnet d’adresse, afin de créer une chaîne d’information par mail. Il faudrait que toute personne qui dispose d’une adresse mail en France reçoive cette information avant le 15 mai 2015, puisque la presse n’en parle pas.
  2. Signer et faire signer la pétition contre le compteur Linky et l’envoyer à Madame Ségolène Royal, ministre de l’Écologie et de l’Énergie. (Il est certes facile de cliquer sur une pétition en ligne, mais l’impact sera plus fort si des milliers de pétitions « papier » lui parviennent chaque matin par la poste.)
  3. Prendre rendez-vous avec votre député et votre sénateur pour leur apporter des informations et leur demander de déposer des amendements contre le système Linky lors de l’examen de la loi en deuxième lecture.
  4. Envoyer en quelques clics un mail à tous les députés et sénateurs (le mode d’emploi et toutes les adresses mails sont en ligne sur www.santepublique-editions.fr.
  5. Envoyer un mail ou une lettre à François Hollande. L’envoi du courrier au président de la République est gratuit (franchise postale).
  6. Demander aux journalistes des médias que vous lisez ou auxquels vous êtes abonnés de révéler sans délai toutes les informations disponibles sur les nombreux inconvénients du LINKY

Dans un premier temps, l’obligation du compteur Linky s’appliquera à tous les bénéficiaires des minima sociaux et à ceux qui procéderont à une rénovation thermique de leur logement. L’obligation sera ensuite étendue par voie d’ordonnance aux autres catégories de population.
C’est maintenant qu’il faut manifester notre opposition au LINKY !
Merci de bien vouloir diffuser largement cette information autour de vous.

Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé
Journaliste scientifique indépendante

Santé Publique éditions
20 avenue de Stalingrad
94260 FRESNES
info@santepublique-editions.fr

– ALTERNATIF bien-être : conseils pratiques pour se protéger des ondes

– fiche technique Mesures CQFD sur le CPL (Courant Porteur en Ligne) couplé au compteur LINKY obligatoirement.

Monsieur Marc Cendrier association Robin des toitsMarc CENDRIER
Chargé de l’Information Scientifique

Tél. : 33 1 47 00 96 33

Permanences téléphoniques :
– le matin entre 8h00 et 9h00 (sauf samedi et dimanche matin)
– le soir entre 21h00 et 22h00
Partage

3 commentaires

  1. transmis par J.M. C
    Compteurs Linky et Gazpar: prétendus « intelligents »… pour berner les citoyens
    Pourquoi ces compteurs sont-ils imposés en France alors que l’Allemagne les a rejetés ?

    C’est avec un sens remarquable de la propagande que ErDF a choisi le début de la COP 21 pour lancer officiellement de déploiement en France du compteur Linky. En effet, un des prétextes avancés pour « justifier » ce programme est l’intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique français.
    Mais, ce que ErDF se garde bien de faire savoir, c’est que l’Allemagne, où les énergies renouvelables sont immensément plus développées qu’en France, à renoncé à la généralisation des compteurs communicants (*).
    En effet, seuls les foyers allemands consommant plus de 6 000 kWh d’électricité par an seront concernés, alors que la moyenne annuelle est de 3 500 kWh : la quasi-totalité des foyers allemands échapperons donc à ces compteurs… et à leurs graves nuisances.
    La ficelle d’ErDF est grossière, jouant sur le fait que personne ne peut être « contre l’intelligence ». Mais les compteurs sont des objets et seuls les ignorants peuvent les croire intelligents.
    C’est en effet sur la désinformation que parie ErDF mais aussi GrDF avec son propre compteur « Gazpar ». Outre l’information cruciale de la non généralisation des compteurs communicants en Allemagne, il faut ainsi noter, parmi de nombreux autres problèmes, que :
    – les compteurs sont dangereux pour la santé, qu’il s’agisse des ondes générées vers les concentrateurs ou du courant CPL injecté par Linky dans le circuit électrique et qui rayonne dans tout le logement. Malgré les dénégations des opérateurs, ces compteurs mettent en danger la santé de la population et particulièrement celle des enfants car ils sont plus sensibles et vulnérables face à ces ondes et rayonnements classées par l’OMS « cancérigènes possibles » et interdits dans les crèches.
    – les compteurs sont dangereux pour la libertés publiques : ils vont permettre aux opérateurs de recueillir d’innombrables informations sur les usagers, utilisables à des fins commerciales mais aussi policières : les abus d’ores et déjà commis en ces temps d’État d’urgence ne laissent aucun doute sur le fait que les engagements des opérateurs et les assurances de la CNIL ne valent strictement rien et seront oubliés à peine les compteurs installés.
    – les économies d’énergies avancées sont parfaitement virtuelles : les expériences menées sont directement biaisées par le fait que les participants… savent qu’il y participent : ils font d’eux-mêmes des économies qui ne doivent strictement rien aux compteurs.
    En réalité, le remplacement des compteurs par des compteurs prétendus « intelligents » est une très lucrative opération dont la mise en œuvre a été obtenue par le lobbying de grands groupes industriels auprès des élus nationaux et européens.
    Par ailleurs, en France, Linky a aussi pour objet de « lisser » les violents pics de consommation générés par l’option absurde « centrales nucléaires + chauffages électriques », de façon à prolonger la main mise de l’industrie nucléaire sur la production française d’électricité, aggravant continuellement le risque d’un Fukushima français et la quantité de déchets radioactifs produits.
    L’Observatoire du nucléaire recommande aux citoyens de protéger leur santé et celle de leurs enfants en refusant fermement l’installation de tels compteurs dans leurs logements, et en s’adressant à leurs conseils municipaux pour qu’ils refusent l’installation dans les communes des matériels (concentrateurs et autres) dont ErDF et GrDf ont besoin pour le déploiement de ces compteurs… espions et nuisibles.
    (*) L’Allemagne renonce à la généralisation du compteur « intelligent »

    http://www.lemoniteur.fr/article/l-allemagne-renonce-a-la-generalisation-du-compteur-intelligent-27503537

  2. Si vous devez affronter les personnes chargées de placer le nouveau compteur Linky chez vous , ne signez rien .
    EDF a le droit d’accéder à votre compteur ; mais ce n’est pas vous qui avez commandé le linky .

    Le Linky , on en parle depuis cinq ans . Il a été adopté , voté par les gouvernements successifs incapables de résister aux propositions d’EDF .
    L’indifférence générale n’est pas le bon terme ; le citoyen n’a pas assez de temps , ni de moyens pour lutter sur tous les fronts .

Laisser un commentaire,

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Vent nauséabond : projet de 12 éoliennes à Riols.
Riols, canton Saint-Pons de Thomières : éoliennes industrielles !

C'est à Riols , dans la vallée du Jaur,  canton de Saint-Pons de Thomières, que...

Fermer