Saint-Pons Debout avec François Ruffin !

2

Les Gilets Jaunes ont invité François Ruffin à St Pons de Thomières, ce jeudi 13 décembre 2018 à 18H00 au rond point de la place du Foirail, route de Castres.
Le député de la France insoumise, rédacteur de Fakir, camarade de longue date, fera étape lors de son tour des  Ronds Points Gilets jaunes dans le Haut Canton de l’Ouest Héraultais.
On peut compter sur François Ruffin, l’enfant de Fixecourt, pour restituer la piètre performance télé de M.  Le Méprisant de la République devenu M. Le Maudit, sur les terres électorales du président du conseil Départemental,  Kléber Mesquida, le grand muet du sérail socialiste concernant le mouvement des gilets jaunes mais  toujours très loquace lorsqu’il s’agit de fustiger la F.I. dans cette 5ème circonscription héraultaise !

Les « Gaulois réfractaires » de Saint Pons de Thomières et de la Vallée du Jaur prennent leur juste revanche.

  • Quand Darmarin voit des chemises brunes sous les gilets jaunes, il insulte la mémoire des victimes du nazisme.
  • La tirade méprisante de Grivaux sur les héritiers des années trente n’a aucune pertinence.
  • Le parallèle risqué de Castaner avec le 6 février 34 trahit, au choix, son inculture ou son penchant pour le sensationnel. 

François Ruffin  sur You Tube. (CLIC ICI)
« Mon seul souci c’est vous. Mon seul combat, c’est pour vous. »
Pourquoi il répète ça Macron ? Parce que le doute s’est instillé. Parce que son vrai souci, son vrai combat, ce sont ses amis les riches qu’il va rencontrer en fin de semaine et qu’il va devoir rassurer.

Ce ne sera pas du Jaune, mais du Rouge!

Pascal Frissant producteur vin bio à Lacaunette

Pascal Frissant viticulteur

A l’issue de la prise de parole de François Ruffin, un  pot citoyen sera partagé  pour tenter de retrouver « le goût du bonheur » dans la simplicité d’un verre rempli du divin nectar de Pascal Frissant viticulteur bio à Lacaunette.

Meilleurs accueil à toutes et à tous.

François Ruffin / Victor Hugo (26 février 1802 – 22 mai 1885). : même combat ?

Je vais fermer l’œil terrestre ; mais l’œil spirituel restera ouvert.

VICTOR HUGO comtaplatif

Victor Hugo

Victor Hugo aurait-il été un gilet jaune, un insoumis ?
Pour sûr un humaniste, dans ses écrits comme dans ses actes !
À la veille de sa mort, le père des Misérables livre un testament dans lequel toute son empathie pour le peuple et les siens ressort.
Cet amour de l’autre lui sera bien rendu puisque le jour de ses funérailles, le 1er juin 1885 sera l’une des plus grandes manifestations que Paris n’ait jamais connu avec presque deux millions de personnes.




Partage

2 commentaires

  1. Françoise Gosse le

    Bravo !
    Au péage du Pont de l’Etoile (entrée est de Marseille) à Aubagne, nous avons également eu plusieurs visites (pour Ruffin, j’ignore si c’est dans son programme, mais j’aimerais bien), dont celle d’Etienne Chouard.

Laisser un commentaire,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
photo de Maurice Audin
Souffrance mémorielle : de Maurice Audin à Pétain !

La reconnaissance, par Emmanuel Macron, de la responsabilité de l’État dans l’enlèvement, la torture et...

Fermer