EELV : la danse du vert aux Régionales 2015 en LRMP.

0

Après Noël Mamère et Isabelle Attard, Christophe Cavard est le troisième député à rendre sa carte du parti EELV (Europe Écologie Les Verts).  « On va dans le mur » estime celui qui avait rejoint EELV en 2009, après plus de vingt ans au Parti communiste français.
Le député du Gard dénonce un « parti en déliquescence », « tué » notamment par Jean-Vincent Placé ou d’autres « apparatchiks ». « C’est extrêmement violent » résume celui pour qui la préparation des régionales semble avoir scellé le désamour avec « un parti qui est persuadé que les règles internes sont plus fortes que la réalité politique externe ».

Une réponse de Noël Mamère :

Noël Mamère

Noël Mamère

Monsieur Noël Mamère , suite au billet http://www.panache-salvetois.fr/linky-edf-developpement-durable-des-ondes-et-tarifs/ m’a transmis la réponse suivante :

Monsieur,

Vous m’avez interpellé sur la question des compteurs LINKY, et souhaité connaître ma position et mon action sur le sujet.

Cette question a été abordée au cours de l’examen de deux textes de loi.

Le premier de ces textes est d’origine écologiste, puisqu’il s’agissait de la proposition de loi portée par ma collègue Laurence Abeille, qui portait sur la nécessité d’adopter des mesures de sobriété en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques.

La première version de la proposition de loi prévoyait : «Aucun équipement émetteur de champs électromagnétiques ne peut être installé dans un local privé sans l’autorisation de ses occupants et sans qu’une information claire leur soit donnée. Cette information porte sur les modalités techniques de fonctionnement, les émissions de champs électromagnétiques, les recommandations d’usage et les risques pour la santé « .

Malheureusement, cette rédaction a été modifiée au cours des débats, et la loi dispose désormais que : « Les équipements émetteurs de champs électromagnétiques d’un niveau supérieur à un seuil fixé par décret ne peuvent être installés dans un local privé à usage d’habitation sans qu’une information claire et lisible ne soit donnée aux occupants concernant l’existence d’un rayonnement et, le cas échéant, les recommandations d’usage permettant de minimiser l’exposition à celui-ci »

Le texte ne va certes pas aussi loin que nous le préconisons, mais la précision apportée au vide juridique préexistant est importante, et constitue tout de même une avancée en matière de protection des personnes.

Le deuxième texte qui se rapporte au compteur Linky est la loi de transition énergétique. Il convient de préciser que la loi fixe des principes, mais ne procède en rien au choix d’une solution technologique précise plut plutôt qu’à une autre : c’est l’opérateur qui est responsable des choix technologiques retenus pour mettre en œuvre les objectifs fixés par la Loi. Toutefois, là encore, le groupe écologiste a déposé plusieurs amendements sur le sujet.

Le premier de ces amendements, qui a été adopté, répond à la question des données en spécifiant que l’accord du consommateur est nécessaire pour le recueil des données le concernant. L’amendement est disponible ici: http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2736/AN/822.asp

Le second visait à permettre au consommateur de refuser un compteur qui émettrait des ondes électromagnétiques. Cet amendement (disponible ici: http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2736/AN/823.asp) a été rejeté au cours des débats, seuls les député-e-s écologistes l’ayant soutenu.

Voilà les éléments de réponse que je peux porter à votre connaissance.

Noël Mamère
Député de la Gironde – Groupe écologiste

« Rédaction profondément modifiée », » amendement rejeté « , font comprendre le peu de cas dont fait preuve la majorité socialiste envers les représentants écologistes dont encore certains veulent toujours se proclamer de la majorité gouvernementale !

Michèle Comps , ancienne  conseillère régionale EELV en Languedoc-Roussillon, vu son comportement aux dernières départementales de Mars 2014, serait plutôt tendance Jean-Vincent Placé que Noël Mamère, L’adjointe EELV à la Mairie de Vieussan pratiquant un activisme débordant sur Montpellier, désireuse  sûrement d’un « retour  » comme conseillère régionale, son coeur oscillerait-il entre la liste PS (officielle) et la liste Saurel, ignorant encore une fois les appels à la convergence de la gauche non socialiste  et de nombreux mouvements citoyens ?

Le temps de la convergence des initiatives est venu !

le projet en commun 11 juillet bourse du travail à NarbonneForts de leur pluralité, cohérents dans leur analyse, loyaux dans leur démarche, ouverts au plus grand nombre, ces appels à rassemblement ne peuvent cependant répondre au défi qu’ils ont eux-mêmes lancé s’ils ne font pas jonction. Pour faire sens, il ne suffit pas d’appeler à rassemblement, il faut être ce rassemblement.
Cette convergence ouvrira alors une phase nouvelle dans notre dynamique : celle du PROJET.
La seule façon crédible de répondre à ce besoin d’union des espérances et de refondation politique féconde, est de procéder non pas en juxtaposant des logos ou en additionnant des égos, mais autour de la confrontation des idées et de la co-élaboration du projet.
journée de convergence des initiatives : samedi 11 juillet 2015  à la bourse du travail à Narbonne

Cette convergence est lancée dans le prolongement des initiatives suivantes :
Appel pour un rassemblement de la gauche radicale et de l’écologie politique
Appel pour un rassemblement citoyen et politique en Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon
Résolutions d’Assemblées Générales interrégionales de EELV Languedoc Roussillon / Midi Pyrénées
Plateforme contributive citoyenne « Le Projet en Commun » lancée par Europe Écologie Les Verts,
 le Parti de Gauche et Régions et Peuples Solidaires
Déclaration du Front de Gauche Languedoc Roussillon / Midi Pyrénées
Appel pour une Nouvelle Gauche Socialiste
…et divers articles de presse et de nombreuses réunions dans nos territoires
Et c’est ainsi , comme disait Jean de la Fontaine :
« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter. « 
Partage

Laisser un commentaire,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
2015 - Clémentine Autain, Jean Luc Melenchon, Cécile Duflot et Pierre Laurent - Meeting de solidarité avec le peuple grec et Syriza au gymnase Japy Photo Patrick Nussbaum
Béziers : ensemble avec Clémentine Autain !

A Béziers aussi, Clémentine Autain nous a donné « des raisons d’espérer » La réunion-débat organisée à...

Fermer