» Les Salopéjaïres  » des Hauts Cantons – Appel aux vigilants !

0

Les traitements à la cyperméthrine n’ont jamais cessé depuis un an maintenant malgré les affirmations de certains élus locaux.

La semaine du 18 au 25 août c’est une trentaine de containers de bois traités qui a filé de Lignières-Hautes vers un port méditerranéen.

La même contenance en grumes reste en attente de chargement et de traitement et est toujours stockée en bordure de route vers Lignières direction le Saut de Vésole, sur la commune de Fraïsse sur Agout.

Ce jeudi 29 Août, le transport a été interrompu car les « Salopéjaïres » ont été surpris par des témoins en pleine action de traitements phytosanitaires sans qu’aucune précaution ne soit prises et sans aucun affichage pour avertir de l’utilisation de produits toxiques (Cyperméthrine ? Mandarin ? Autres ?) et des pratiques non sécuriséescypermethrine-cyperbio-100-ew-flac

Les autorités comme nos élus de proximité ont été informés.

Monsieur Pueyo, chef de service à la préfecture avait appelé à la vigilance lors de sa venue à la Salvetat l’hiver dernier.

Madame la présidente de la Communauté des communes et maire de Fraïsse est désespérée mais manque singulièrement de moyen ! Serait-elle abandonnée par les services du département, de la région et de l’état ?

C’est du moins ce que j’ai pu comprendre lors de notre entretien téléphonique.

Il se trouve, que Monsieur le sous-préfet de Béziers sera en visite sur la commune de la Salvetat sur Agout ce lundi 2 septembre.
Ce qui motive l’urgence de la rédaction de ce billet…..

Cyperméthrine , petits fours et apéro… pour le préfet

En effet, je ne suis pas sur que parmi tous les élus de proximité invités, un seul ait l’intention de demander au commissaire du gouvernement quels sont les moyens que l’état envisage de mettre en œuvre pour faire cesser ces traitements phytosanitaires dont on nous avait promis pourtant qu’ils n’avaient plus lieux
rappelez-vous depuis janvier 2013.

Le Président du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc certifiant même cela par lettre , affirmait que dorénavant le traitement se ferait au port de Sète avant embarquement.

Il me semble alors opportun d’envisager que des citoyens engagés ou pas mais se sentant concernés, des associations, des syndicats, des éleveurs, chasseurs, pêcheurs, randonneurs etc. aient envie d’entendre une réponse à cette question :

« Quels moyens sérieux vont être mis en œuvre pour qu’enfin ce territoire ne soit plus maltraité comme c’est le cas actuellement ? »

aristoteRejoignez-nous nombreux pour ce lundi au soleil à la Salvetat  avec  « les vigilants »!

« La colère est nécessaire; on ne triomphe de rien sans elle, si elle ne remplit l’âme, si elle n’échauffe le cœur ;
elle doit donc nous servir non comme chef, mais comme soldat. »
Aristote fût un vaillant soldat

 

 

Partage

Laisser un commentaire,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
éolienne en feu,un danger potentiel !
Eolien industriel – La « gifle » citoyenne aux élus de la communauté des communes de la montagne du Haut Languedoc

Éolien industriel : carton rouge aux élus ! La communauté de communes de la montagne...

Fermer