La Salvetat sur Raviège : frissons 2014 !

1

A la Salvetat sur Raviège,  allongé sur les rives de l’ Agout, je vous engage à méditer cela :

Écouter  : c’est se rendre disponible à la parole de l’autre.

C’est aussi se rendre sensible à ce qui se passe au-delà du langage.

Fin janvier, nous avons donc écouté  sur les ondes de radio-peinard la Salvetat sur Raviège (102.5 et sur le net), les vœux du conseiller général du canton de la Salvetat sur Raviège et candidat aux prochaines élections municipales. Vœux  surtout axés sur les fortes inquiétudes  du candidat en campagne porteur de vérités n’étant que des contrefaçons,  agissant surtout pour la simple élection d’un mandat  qui le placerait, en soi-disant détenteur d’ un pouvoir, dans une position dominante  lui permettant d’agir. . .

 Ainsi son annonce  mensongère d’un désengagement de la Structure touristique  « Odalys Domaine des sources » surplombant le lac de la Raviège sur le territoire de la Salvetat sur Agout   :

« Odalys, c’est fini sur la Salvetat sur Raviège »

 Déclaration infondée qui a dû faire  l’objet d’une mise au point ferme  de la responsable de la société Madame Sylviane Klein  sur les mêmes ondes  de radio-peinard.


Contactée , cette dernière m’a transmis le communiqué  ci – après : communiqué Odalys

La Salvetat sur Raviège : pessimisme et  désinformation .
Frissons de la saison estivale 2014 sur le lac de la Raviège!

croquis de Cros à la Salvetat sur Raviège.

Cros à la Salvetat sur Raviège.

Insensible  à son langage, j’entends donc  Monsieur Cros répéter  inlassablement depuis  sa défaite de 2008, la même litanie funeste :

« Certains articles véhiculés par la presse nous ont simplement attristé. La communication de ces écrits a eu des répercussions insoupçonnées qui ont terni l’image de notre village bien au delà de notre territoire. La Salvetat sur Agout rayonnante dans les Hauts Cantons, attractives et enviée par beaucoup est en train de sombrer dans un épais brouillard aux lendemains moroses ». (le salvetois N° 1)

Mais qui donc ternit l’image de ce territoire à l’heure actuelle avec  de telles fausses déclarations ? Depuis 6 ans maintenant,   invariablement  et inlassablement répétée,  toujours rajoutée de la comptabilisation des pertes des subventions du conseil général à la commune, cette funeste litanie nous est servie avec un large sourire indécent par le même majordome socialiste du canton de la Salvetat sur Agout.

La Salvetat sur Raviège restera rayonnante, attractive et enviée car il y aura toujours des acteurs économiques, sociaux et politiques qui désireront encore et toujours la faire prospérer car  « en démocratie, il est rare qu’on aille brûler la récolte du voisin » .

Toujours avec le même ego sur dimensionné , quelle tristesse de voir, dans ce candidat,  un tel manque de considération pour la chose publique ! Injuste et rancunier , prisonnier de son incompétence  , il fait feu de tout bois   pour brûler la récolte de son voisin en faisant des annonces mensongères qui nuisent gravement aux intérêts et au développement  de la commune qu’il voudrait diriger en s’en prenant à un acteur économique  non négligeable de la Salvetat sur Agout.

Présélections Municipales à la Salvetat sur Raviège !
Francis Cros créateur de stress.

Si ce sont bien des convictions  qui inspirent le rassemblement de femmes et d’hommes libres mais solidaires à la constitution d’une liste  pour honorer la Démocratie en mars prochain,  il faut être clair  aussi , dans la solidarité envers  la communication de la-dite tête de liste.  Solidarité  n’ayant jamais signifié complicité ou compromission,  les unes et les autres seront aussi jugés pour leurs capacités

  • de résistance au monologue de la tête de liste socialiste ;
  • de connaître le degré, toujours possible, de s’indigner;
  • d’ influencer  ou pas les projets

c’est tout ceci avec l’exigence de beaucoup de sincérité et d’’intelligence pour  concilier harmonieusement un avenir commun avec l’audace et la passion d’ avancer dans « l’ humain d’abord » ; ce qui implique bien évidemment de bannir le mensonge.
«La Salvetat peut se passer des balivernes de compères qui manient le verbe ou la plume pour faire de l’humour facile aux dépens des autres » affirmait Cros le 22 janvier 2009, sûrement en se rasant  ce matin là,  se croyant seul, s’essayant aux sornettes, se parlait-il à lui même devant son miroir réfléchissant (au moins un…).

pythagore

Nous pourrions,  par simple humanisme,  lui conseiller , tel Pythagore

«N’entretiens pas l’espoir de ce qui ne peut être espéré.»

Partage

Un commentaire

  1. Pour parodier et identifier cros :
    La Salvetat doit se passer des mensonges de tristes sires qui manient l’hypocrisie et la peur pour faire croire qu’ils sont assurément les meilleurs au dépend de l’honneur et du respect des autres.

Laisser un commentaire,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Laurent Bonneville, maire de Mazamet
Mazamet avance, les éoliennes du PNRHL reculent!

J’espère qu’à l’instar de Monsieur Bonneville, de nombreux candidats anti-éoliens seront élus lors des prochaines...

Fermer